Repenser l’énergie nucléaire, autopsie d’une illusion

L’auteur Hiroaki Koide, spécialiste nucléaire et conférencier à l’Institut de recherche sur les réacteurs nucléaires de l’Université de Kyoto, met en garde depuis plus de quarante ans contre les dangers de l’énergie nucléaire. Sa voix est restée inaudible, étranglée par l’ordre établi, jusqu’à l’accident de 2011 à la centrale de Fukushima Daiichi au Japon. À la suite de la catastrophe, l’un de ses livres japonais, The Nuclear Lie, publié en juin 2011, est devenu un best-seller, vendu à plus de 200 000 exemplaires. On a demandé à l’auteur d’aider et de conseiller le gouvernement et ses nombreuses interventions sont toutes des références au public japonais. Il a participé avec l’ancien Premier ministre Naoto Kan à un symposium tenu à New York en mars 2013 sur les conséquences médicales et écologiques de la catastrophe de Fukushima.

Le livre est à la fois éducatif et controversé. Ce livre examine la situation dans laquelle se trouve le Japon quatre ans après la catastrophe de Fukushima: l’ampleur de la contamination radioactive dans les zones proches de l’usine, mais aussi son inévitable progression; difficultés de décontamination, constamment contrecarrées; le démantèlement difficile du cœur du réacteur; le stockage des déchets radioactifs: tous ces défis techniques non maîtrisés jusqu’à présent, chacun plongeant dans l’inconnu. S’il est facile d’identifier ceux qui en ont la responsabilité – membres du gouvernement ou de la TEPCO, compagnie d’électricité de Tokyo, la question reste de savoir comment mettre fin à leur intention de promouvoir l’énergie nucléaire, non seulement sur le sol japonais, mais également à l’étranger. Annulant la leçon tirée de Fukushima, ils affirment s’appuyer sur les « connaissances et l’expérience » résultant de la pire catastrophe nucléaire depuis Tchernobyl. Tout un sujet de réflexion pour les citoyens et les hommes politiques tentés de faire participer leur pays à la production d’énergie nucléaire; un thème majeur dans le développement d’une conscience universelle dont dépend la survie de notre espèce.

Traduction du japonais en anglais:  Asuka Blanchard

La publication française contient deux postface:

René de Ceccatty, romancier, dramaturge, auteur de biographies et essais, traducteur d’italien et de japonais, en collaboration avec Ryôji Nakamura. Il a dirigé les collections des collections Gallimard et aux éditions du Seuil (Solo, Réflexion).

Jean-Jacques Delfour, ancien élève de l’École normale supérieure de Saint-Cloud, professeur de philosophie à la CPGE de Toulouse, professeur de culture générale à la faculté de droit de Toulouse, auteur d’articles en histoire de philosophie ; il est également l’auteur de: Essai sur le plaisir technologique (Erès, 2011); Petit Abécédaire de haines salvatrices (Klincksieck, 2013) et en particulier: La condition nucléaire. Réflexions sur la situation atomique de l’humanité (Editions L’échappée de février 2014).

Couverture de livre: Repenser l'énergie nucléaire, Autopsie d'une illusion

Auteur: Hiroaki Koide
Série: Golden Nihon Collection
Traducteur: Asuka Blanchard
ISBN: 978-99920-68-33-5; Legal deposit: British Library, UK
ISSN: 2305-8455
ePub: ISBN: 978-99920-68-34-2
mobiKindle: ISBN: 978-99920-68-35-9

Obtenez le livre